« Je sollicite votre aide dans l’immense tâche qui est d’informer et d’alerter le peuple américain,

avec la certitude qu’avec votre aide l’homme deviendra ce pourquoi il est né : Libre et indépendant. »

JOHN F. KENNEDY


Je suis un homme des plus malheureux.

J'ai ruiné mon pays.

Son gouvernement est un des plus mal dirigés du monde.

Il est contrôlé par la force d'un petit groupe d'homme dominants.


Woodrow WILSON Président des USA 1913-1921


----------------------


Lettre de Jesse VENTURA à la classe dirigeante.

Gouverneur du Minnesota (USA) de 1998 à 2002.


" Vous contrôlez notre monde.

Vous avez empoisonné l'air que nous respirons, contaminé l'eau que nous buvons,

exigé des droits sur la nourriture que nous prenons.

Nous nous sommes battus dans vos guerres, nous avons perdu la vie pour vos causes,

nous avons sacrifié nos libertés pour vous protéger.

Vous avez dilapidé notre épargne, détruit la classe moyenne

et vous avez utilisé nos impôts pour renflouer votre insatiable cupidité.

Nous sommes les esclaves de vos sociétés,
les zombies de vos diktats,
les serviteurs de votre décadence.

Vous avez volé nos élections, assassiné nos leaders, aboli nos droits fondamentaux d'êtres humains.

C'est vous qui possédez nos biens, qui avez délocalisé nos emplois, détruit nos syndicats.

Vous avez profité des désastres, déstabilisé nos monnaies et alourdi le coût de la vie.

Vous avez monopolisé notre liberté, vous avez démoli notre éducation

et avez pratiquement éteint la flamme de nos vies.

Nous sommes blessés...nous sommes ensanglantés,

mais nous n'avons plus le temps de saigner.

Nous allons mettre les géants à genoux et vous allez assister à notre révolution !

Sincèrement vôtre : Les serfs.



Ce sont quelques témoignage, les plus édifiants, parmi tant d'autres (voir la rubrique citations).
Ils prouvent , si besoin était encore, la logique mortifère du Nouvel Ordre Mondial.
C'est bien loin des discours lénifiants de ses bateleurs qui nous engagent à tout accepter
et surtout à ne pas prendre en compte d'autres manières de gérer la vie de la planète.

Certains usent d'arguments éculés pour faire croire que ce genre de discours ne sont qu'inventions d'individus désemparés, à la faculté d'analyse aussi puissante que celle d'un gastéropode.
Pourtant, nombre de présidents français ont fait allégeance directement ou de manière plus ou moins cachée à cette puissance multiforme et omniprésente.
Le président nouvellement élu en France en Mai 2017, E. Macron a confirmé dans sa profession de foi la responsabilité du Nouvel Ordre Mondial dans les actes terroristes. Il fait donc, indirectement référence à l'action de ce que les observateurs occidentaux les mieux informés appellent le "gouvernement profond".

Nous sommes des citoyens responsables.
Nous avons le droit de savoir ce que l'on a fait des richesses accumulées par le travail de nos ainés au cours des siècles précédants.
Pourquoi, et au profit de qui, ont-elles été dilapidées ?
Notre époque entrera sans nul doute comme la période ou la classe dirigeante a tous les pouvoirs, médiatique, économique et fiscaux. Ses entreprises trans-nationales ont la main mise sur la Paix avec leur pouvoir de faire la guerre dès que leurs spoliations ne sont plus acceptées par le peuples les plus remuants. Les activités économiques qui pâtissent de cette situation ont juste le droit de se taire.
Nous assistons ainsi à la destruction de la démocratie.
La mise en avant des pathétiques mascarades électorales ne trompent plus grand monde.
Grâce, en grande partie, à l'état de "guerre" permanent, l'espace de liberté du monde politique comme du monde médiatique a été réduit à plus grand chose.
Il est ainsi facile d'accuser d'être de "mauvais citoyens" ceux qui veulent savoir.
Nos "élites" partent facilement "en guerre" en envoyant promptement "les enfants des autres" au combat comme le disait JF Kennedy, sans notre avis et bien à l'abri des conséquences.

Notre caste dirigeante restera probablement comme la pire qui n'a jamais sévit dans toute l'histoire de l'humanité.

Malgré tout en aucun cas aucune chasse aux sorcière ne sera vraiment utile. Du passé faire table rase est le meilleur moyen d'avancer rapidement, vu l'urgence de la situation.


Nous, citoyens du monde, devons prendre notre destinée d'humains libres entre nos mains.
Il est vraiment temps d'avoir la possibilité de choisir de quoi sera fait notre avenir, après avoir été correctement informés, évidemment.






HATARI !

(Hatari signifie Danger en Swahili)

Pour l'Europe et le reste du monde, la dictature du Nouvel Ordre Mondial s'approche à grands pas !

Avec les dispositions en partie secrètes du Rex 84, les FEMA Camps, le Patriot Act et la loi 082 du 2/01/2012 qui officialise la détention indéfinie sans droits et sans procès, le peuple états-unien est proche de succomber sous les coups de l'oligarchie.

L'US National Sécurity Adviser James L.JONES a reconnu publiquement être à ses ordres !

(45th Munich Conférence Sécurity Policy le 8/02/2009)

Nous sommes liés aux États-uniens par l'Histoire, nous devons nous soigner de ce cancer avec eux.

Avant toute chose il faut reprendre notre liberté et quitter l'Otan pour éviter d'être entrainés dans l'aventure totalitaire que l'oligarchie prépare depuis longtemps.









# BIOSPHERE sur Twitter
@ BIOSPHERE sur Facebook
L'ESPRIT ET L'ART
  • JUSTE AVANT La Dictature
    Patrick VALLOT Artiste Peintre
  • FEMMES Enfin Les Entendre
    Nadège ROSTAN Photographe

  • IL SUFFIRA  D'UN SIGNE
     Jean-Jacques GOLDMAN Chanteur
  • FEMMES Sortir du carcan
    Nadège ROSTAN Photographe



  • MAINTENANT la Connaissance
    Patrick VALLOT Artiste-Peintre


  • NOS MAINS
    Jean-Jacques GOLDMAN Chanteur