Biosphère pour Demain est une aventure de bâtisseurs,
EXCLUSIVEMENT.

Si, rarement, il est fait un rappel sur des actions présentes ou passées de certaines personnes ou institutions, c'est pour permettre aux citoyens de mesurer la tâche à accomplir et de comprendre la nécessité de s'investir sans délai.

Nous n'avons, ni les moyens, ni le temps, de jouer le rôle de procureurs, ni l'envie de porter le moindre jugement sur quiconque. Notre seul but est de fédérer toutes les volontés, indépendamment de leur histoire personnelle ou de leur origine. Celles qui veulent apporter leur pierre, aussi modeste soit-elle, à la construction de la maison commune; "La Société du Troisième Millénaire", Civilisation de Paix et de Progrès pour tous les individus et tous les peuples.

Concernant les personnalités et surtout les institutions ayant des liens particuliers avec Le Nouvel Ordre Mondial notre attitude est de les ignorer, même si elles décident de nous combattre.
Nous ferons notre possible pour nous protéger et poursuivre notre engagement avec la même détermination, rien de plus.

Les dirigeants concernés montreront ainsi à leurs personnels comme à leurs actionnaires leur manque de perspicacité ; et de courage pour inscrire leur entreprise dans les valeurs qui seront portées haut au cours du troisième millénaire ; qu’ils le veulent ou non.
De notre côté, nous porterons une attention particulière à ce que nos actions, aussi puissantes et déterminées soit-elles, vers une entreprise ou institution pour l’engager vers un comportement citoyen, puisse lui donner l'occasion de générer, au bout du compte, une activité plus riche et valorisante.

Nos trois actions de 2017 avec APPLE, la BRI (Banque des Règlement Internationaux) et TOTAL en seront un exemple. (Voyez notre rubrique « Agir Maintenant » de « Stratégie et Action »)

D'autre part, une grande attention sera portée à ce que les entreprises dont l’activité dans sa forme actuelle, est notoirement néfaste à la vie dans la Paix et le Progrès, trouvent les moyens de maintenir, à minima, la même activité pendant la durée de leur mutation.
Même et surtout celles qui travaillent dans l'industrie de l'armement, de l’énergie fossile ou du nucléaire.
La lutte contre la pollution, ou la destruction des armements, permettront tout en maintenant leurs emplois et leurs bénéfices, de s'activer pour changer entre 3 et 5% par an environ leur activité vers les nouveaux domaines porteurs de vie et de progrès dans un futur proche.
En temps de guerre, il faut quelques mois pour transformer les usines civiles pour produire des engins de mort. Aucun dirigeant sérieux ne pourra pas dire qu'il ne lui sera pas possible de modifier l'activité de sa société dans le sens contraire en vingt ans.

Des bâtisseurs ... bâtissent !
Qu’elles que soient les situations un minimum de de concertation permettent de progresser. Sauf si bien sûr un des deux partenaires veut maintenir son fol espoir de donner vie à ses lubies de domination mondiale totalitaire et de faire abandonner à l’humain son souhait de vivre libre dans la fraternité.

« Je sollicite votre aide dans l’immense tâche qui est d’informer et d’alerter le peuple américain, avec la certitude qu’avec votre aide l’homme deviendra ce pourquoi il est né : Libre et indépendant. »
                                                                                                                                            JOHN F. KENNEDY


# BIOSPHERE sur Twitter
@ BIOSPHERE sur Facebook
L'ESPRIT ET L'ART
  • JUSTE AVANT La Dictature
    Patrick VALLOT Artiste Peintre
  • FEMMES Enfin Les Entendre
    Nadège ROSTAN Photographe

  • IL SUFFIRA  D'UN SIGNE
     Jean-Jacques GOLDMAN Chanteur
  • FEMMES Sortir du carcan
    Nadège ROSTAN Photographe



  • MAINTENANT la Connaissance
    Patrick VALLOT Artiste-Peintre


  • NOS MAINS
    Jean-Jacques GOLDMAN Chanteur