2012 - Appel aux nations unies

Ce texte est disponible en :



Le 2 décembre 2012

HE Mr Ban Ki-Moon
Secrétaire Général
United Nation
New York, N.Y.10017
USA


Cher Monsieur le Secrétaire Général,

Vous trouverez ci-joint un appel auquel j'espère que vous porterez la plus grande attention et que par une prise de position publique vous lui donniez un écho le plus puissant possible.


APPEL au Secrétaire Général des NATIONS UNIES, Mr BAN KI MOON.
Monsieur le Secrétaire Général, il est essentiel que l’ONU mette rapidement, à la disposition de tous les pays un plan de Paix crédible qui allie sécurité et désarmement progressif.Il existe déjà; c’est le «Plan Nation du Monde».
Un peuple ayant choisi de confier, dans ce cadre, sa sécurité militaire aux Nations Unies ne pourra, en aucun cas, voir ses dirigeants prendre l’initiative d’une guerre contre un autre État, ou contre ses propres citoyens.
Ce pays ne pourra, également, être agressé, ou bien voir ses intérêts économiques essentiels bafoués, sans une réponse automatique de la communauté internationale. Il bénéficiera de la migration de 5% par an des budgets consacrés à l’armement, vers des activités de vie.
Ce plan n’est qu’un point de départ. Avec lui, sera posée la première pierre d’une civilisation de Paix et de Progrès: La "Civilisation du Troisième Millénaire". Elle doit être bâtie sur un socle solide, une véritable démocratie.
Une fois la nouvelle ère inaugurée, et le cycle de réformes enclenchées, en vingt ans, la situation de tous les peuples de notre planète sera grandement améliorée.

En Grèce, il y a 2500 ans, est née ce que l’on peut appeler la «Démocratie Première». Malgré qu’elle fût entièrement gérée par les hommes à l’époque; elle est à ce jour, le plus grand progrès politique de nos civilisations. Tout est réuni, en Grèce, maintenant, pour voir éclore la «Démocratie Accomplie», sur laquelle va s’appuyer la nouvelle civilisation pour se développer. Juste retour des choses, la première assemblée composée à 100% de femmes permettra un renouvellement vital des politiques. Elles sublimeront ce travail de bâtisseurs et par le mérite deviendront les égales des hommes, dans la gestion de la vie publique.


Monsieur Ban Ki Moon, ce qui est limpide n’est pas forcément simple à mettre en œuvre. Sans votre volonté, rien de cela ne sera possible avant le séisme qui se prépare.
La Grèce, justement à cause de son Histoire, est en première ligne d’un terrible combat. Elle lutte pour sa survie et sa dignité; mais, elle lutte aussi pour que l’idéal démocratique ne soit pas extirpé des projets de l’humanité.
Nous ne devons pas tomber dans ce piège dramatique. Il est préparé et façonné depuis 250 ans, par une oligarchie, menée par des «banksters», jamais rassasiée d’argent et de pouvoirs. Elle veut asservir à ses lubies morbides l’ensemble de l’humanité.
Pour imposer sa dictature, elle a réuni autour d’elle la plus formidable puissance financière, militaro- industrielle et politico-médiatique qui n’a jamais existé : le «Nouvel Ordre Mondial».
Elle a vidé de son sens, et de ses moyens l’action politique, fondement de la Démocratie. Elle a pour ambition de spolier l’essentiel des fruits du travail des générations qui se sont succédées sur terre.

Il est permis d’espérer que la lumière de notre combat fera changer les idées criminelles, de la plupart, des manipulateurs de ce clan prédateur. En attendant, l’oligarchie de «Wall-City» a dangereusement avancé son projet. Si nous laissons continuer cette action criminelle, cela entraînera une succession de malheurs indicibles pour nous mêmes, et les générations futures.

Dans chaque pays doivent être organisés des référendums pour l’abolition des pouvoirs de cette dictature financière, l’abolition de la peine de dette, et, bien sûr, de la peine de guerre.
L’humanité a seulement le choix entre deux directions. Soit elle subi la tyrannie du « Nouvel Ordre Mondial » et s’enfonce vers un avenir fait de ténèbres et de honte.
Soit elle bâti de la "Civilisation du Troisième Millénaire" avec comme outil la «Démocratie accomplie».

Pour réussir ce défi, le défi de notre génération «TOUT EST A PORTÉE DE MAIN»!
Soyez l’homme qui donnera cet élan salvateur riche de liberté et de dignité. N’oubliez pas la lutte et les avertissements des personnalités politiques les plus emblématiques de notre Histoire. Inscrivez-vous dans leur sillage.
Malgré les dangers, et les difficultés, elles ont préparé cette nouvelle ère: Lincoln, Adams, Jefferson, Gandhi, Franklin, Eisenhower, Roosevelt, de Gaulle, Kennedy, Mandela et bien d’autres.

Vous ne pouvez pas ignorer, non plus, les signatures qui suivent cet appel. Chacune d’elle est un cri qui vibre de toute l’attente de l’humanité. Cette humanité qui ne veut pas être l’esclave d’une caste. Elle attend depuis la nuit des temps l’époque de progrès quand «Les nations n’apprendront plus la guerre».
Essentielle, est la pierre apportée à ce dessein par JF Kennedy. Il a payé de sa vie son courageux travail. Qui a encore peur de JFK pour s’obstiner à barrer ce chemin d’avenir ? Personne, ni aucune corporation, ne nous retiendra. Son souffle nous porte par delà l’horizon. Nous relevons sans crainte le flambeau tombé à Dallas le 22 Novembre 1963.
La fraternité est notre outil. Nous ne pouvons que réussir.

Monsieur le Secrétaire Général; vous devez initier cette nouvelle époque.

Faites vite, le temps aussi nous est compté.


Dakttari

Le 2 décembre 2012

JF Dottori (contact@biospherepourdemain.org).
Biosphère pour Demain, depuis 1989.  


# BIOSPHERE sur Twitter
@ BIOSPHERE sur Facebook
L'ESPRIT ET L'ART
  • JUSTE AVANT La Dictature
    Patrick VALLOT Artiste Peintre
  • FEMMES Enfin Les Entendre
    Nadège ROSTAN Photographe

  • IL SUFFIRA  D'UN SIGNE
     Jean-Jacques GOLDMAN Chanteur
  • FEMMES Sortir du carcan
    Nadège ROSTAN Photographe



  • MAINTENANT la Connaissance
    Patrick VALLOT Artiste-Peintre


  • NOS MAINS
    Jean-Jacques GOLDMAN Chanteur